L'hospitalisation d'un mineur

L'hospitalisation d'un mineur

  • Elle doit rester tout à fait exceptionnelle.
  • Elle se déroule dans le respect d’un certain nombre de règles complexes.

Il est conseillé de prendre contact avec un médecin-pédopsychiatre du secteur infanto-juvénile où le mineur réside.

 

L'admission d'un patient âgé de moins de 18 ans

  • Elle se fait le plus souvent en hospitalisation libre, sur demande des parents (ou de l’autorité parentale),
  • Exceptionnellement dans le cadre d'une Ordonnance de placement provisoire ou de soins sur  Décision du Représentant de l'Etat,
  • Jamais à la demande d’un tiers.